Fonds de campagne

Créé le November 27, 2021

0 FCFA
collecté


0.000%
de 8 000 000 FCFA

0 participants 0 commentaires

CANDIDATURE INDÉPENDANTE :

* MOTIVATION:

Ma candidature pour la Mairie de Dalifort est motivée par le travail sans relâche de femmes, Géantes, Invisibles et Invincibles pour le changement positif au sein de leurs communautés.
Ces femmes demeurent pour nous, des sources de motivation intarissable.

Ma candidature est aussi motivée par nos concitoyens les moins favorisés. Ceux qui sont fréquemment oubliés et mis de côté.
J’aimerais leur apporter espoir, réconfort et satisfaction.

Cette candidature est le fruit des obligations que nous avons vis-à-vis des femmes et hommes, séparés de leur dignité par la pauvreté et l’injustice.

Je suis candidate car je dois tout à Dalifort.
Mon engagement est né et se nourrit de la force de ma communauté. Cette population sacrée de Dalifort dont les efforts l’ont toujours propulsé au-delà des limites de ses réalités passées et actuelles.

Ma candidature servira á mobiliser puis converger les multiples et diverses forces de chaque membre de la communauté en vue de Donner à Dalifort son destin si mérité enclenché par le feu Maire Idrissa Diallo (Paix à son âme!).

* PROFIL :

Marie Hélène NDIAYE est née à Dalifort où elle fit ses études primaires et secondaires. Elle est activiste, panafricaniste, « changemaker », fondatrice de « Young Achievers Consulting » et coproductrice dans la maison de production « DIAMOND Prod ».
Marie Hélène est très active dans la communauté anglophone, « English Lovers » du Sénégal. Elle est la fondatrice, présidente puis superviseure du club d’anglais, Dalifort English Family (DEF) créé en 2009 pour la promotion de la langue anglaise, la formation des jeunes en leadership et en développement personnel afin qu’ils puissent s’engager dans la conduite des changements sociopolitiques.
En 2010, elle est devenue la première femme « Primer Minister » du club d’anglais du Lycée moderne de Dakar, Lymodak English Kingdom (LEK) en référant à la structuration politique de la Grande Bretagne.
Elle a servi de mentor à plusieurs jeunes à Dalifort et en dehors de sa localité, qui sont devenus maintenant des leaders incontestables et des voix autorisées dans leurs différents domaines. Elle a aussi beaucoup contribué dans la promotion du leadership féminin dans les clubs d’anglais et ailleurs (Présidente de la jeunesse féminine de la 12é Coordination B de Dalifort).
Elle a inspiré beaucoup de personnes avec son club d’anglais local DEF à créer des clubs- anglais hors école car le club d’anglais DEF, au-delà de l’apprentissage de la langue anglaise, constitue un lieu de rencontre, d’échange, de concertation, de networking, de construction citoyenne, de force de proposition...pour les jeunes et adolescents.
Marie Hélène NDIAYE a obtenu sa licence en histoire moderne et contemporaine et son Master en Histoire des Relations Internationales et Stratégiques (HIRIS) au département d’histoire de l'Université Cheikh Anta Diop de Dakar.
Elle est doctorante en deuxième année de thèse à l’École Doctorale pour les Études sur l’Homme et la Société (ETHOS), laboratoire GERMES, de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar. Elle a subi une formation certifiante en ligne en planification et gestion de projet et une autre sur la recherche et gestion de fonds (Fundraising and Grant Management) avec TSDC, Tanzanie.
Marie Hélène a aussi bénéficié de plusieurs formations à savoir une formation de formateurs (ToT) en rédaction de Curriculum/manuel et sur l'Activisme Artistique (Art engagé) à Accra, Ghana, une formation sur le SNAP (Synergizing Non-Violent Actions and Peace building) à Nairobi, Kenya en 2019, une formation sur «Political empowerment/Politicalchange» (autonomisation/changement politique) à Lusaka, en Zambie, une formation sur la santé de la reproduction sexuelle, participation au programme Leadership Politique de la Fondation Friederich Ebert en 2014, etc.
Marie Hélène est récemment sélectionnée au programme « Carrière académique féminine » d’IHA CRESPOS et partenaires. Un programme qui regroupe des femmes universitaires, doctorantes et docteures de différentes universités africaines pour un partage d’expérience et une connexion les unes avec les autres (networking).

Marie Hélène est conseillère municipale à la Mairie de Dalifort Foirail, vice-présidente de la Commission relations internationales, coopération décentralisée et jumelage.
Elle est gestionnaire de projet au niveau de Africans Rising pour la Justice, la Paix et la Dignité. Elle est la coordinatrice du Projet Activisme Artistique (Art engagé) et le Programme « Les Géantes Invisibles » qui promeut le leadership féminin en célébrant les femmes africaines et de la Diaspora qui font un travail remarquable dans leurs communautés sans pour autant être connues, reconnues ou célébrées.
La slogan de Marie Hélène est , á cœur vaillant, rien est impossible.

Moyen de paiement
Moyen de paiement
Moyen de paiement
Moyen de paiement

Commentaires (0)

Aucun commentaire
×
1 / 1

Image
Partager Participer